Les Trompettes

Les Trompettes

CES PASSAGES BIBLIQUES QUE L'ON NÉGLIGE...(par les dokimos)

 

  La Parole de Dieu nous recommande de nous examiner  nous-mêmes pour savoir si nous sommes réellement  dans la  foi     (2 Corinthiens 13 :5). Le problème c’est que nous ne  faisons pas cette introspection ou alors nous la faisons mal. En effet, sans  même nous en rendre compte, nous nous montrons souvent satisfaits de nous-mêmes  car nous constatons qu’il y a un avant et un après Jésus dans nos vies. Avant  Jésus nous pratiquions des choses honteuses et abominables, après Jésus nous  n’avons plus à rougir de rien. Cette nouvelle vie respectable et bien sous tous  rapports pousse certains d’entre nous à agir comme ce pharisien qui était monté  au temple et qui se glorifiait devant Dieu de sa pseudo sainteté aux dépens du  publicain (Luc 18 :10-14). Or le fait de s’examiner en se comparant à plus  mauvais que soi est un piège car le modèle que nous devons suivre n’est pas  humain mais divin. Tant qu’à faire, il est donc plus sage de se comparer  directement à Jésus. La réalité est que nous aimons afficher l’apparence de la  piété et faire étalage de notre connaissance, mais au fond mettons-nous  réellement la Parole de Dieu en pratique ? Beaucoup répondront oui à cette  question en énumérant les preuves de leur vie aseptisée et bien rangée. Alors  pour être certains que nous ne nous fourvoyons pas, posons-nous plutôt cette  question: Quelles sont les recommandations de la Parole de Dieu que je ne  pratique pas ?
La Parole de Dieu doit être pratiquée dans sa  totalité, au point-virgule près, c’est écrit noir sur blanc dans la  Bible.
« Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi  ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je  vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne  disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce  que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits  commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus  petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les observera, et qui  enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux  » Matthieu 5 :17-18.
Non seulement Jésus accorde de l’importance à sa  Parole mais il la respecte et veille sur son parfait accomplissement. Quand  Jésus disait qu’il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou seul trait de  lettre, ce n’était pas des paroles en l’air, loin de là ! En effet, il a  scrupuleusement obéi à la loi et a accompli dans les moindres détails les  prophéties le concernant.  Pour preuve, nous trouvons dans les évangiles  des expressions lourdes de sens telles que « afin que les Écritures soient  accomplies » (Marc 14 :49), « afin que l’Écriture fut accomplie » (Jean 17 :12 ;  19 :28 ; 19 :36) ou encore « Cela arriva afin que s’accomplit cette parole de  l’Écriture… » (Jean 19 :24). Ainsi, si le maître a accompli les Écritures, à  combien plus forte raison ne devons-nous pas le faire ? Cet autre passage met clairement en lumière le fait  que Dieu ne plaisante pas avec sa Parole et qu’il punira très sévèrement tous  ceux qui y ajouteront ou retrancheront quelque chose.
« Je le déclare à quiconque entend les paroles de la  prophétie de ce livre : Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera  des fléaux décrits dans ce livre ; et si quelqu’un retranche quelque chose des  paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la  vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. Celui qui atteste ces choses  dit : Oui, je viens bientôt. Amen ! Viens, Seigneur Jésus ! Que la grâce du  Seigneur Jésus soit avec tous ! » Apocalypse 22 :18-21.
En lisant ces versets, la première chose que nous  comprenons c’est que nous ne devons pas modifier les Écritures. Toutefois, en  sachant que la Parole nous a été donnée pour être appliquée, cela signifie aussi  que nous devons pratiquer les moindres recommandations sans rien ajouter (par  exemple des préceptes et attitudes venant du monde) ni rien omettre car chaque  commandement est important. Autrement dit : celui qui n’applique pas  scrupuleusement les Écritures est en danger. Or j’ai remarqué que la plupart  d’entre nous respectons les grandes lignes des Écritures (grosso-modo les dix  commandements) mais que nous faisons très souvent l’impasse sur ce que nous  considérons à tort comme des détails sans importance. De plus, à l’instar de ces  anciens disciples de Jésus qui s’étaient séparés de lui en disant « cette parole  est dure, qui peut l’écouter ? » (Jean 6 :60), nous sommes nombreux à faire  l’impasse sur les aspects les plus difficiles et les plus durs des  Écritures. Prenons quelques exemples.
Voici l’un des versets que nous connaissons par  cœur.
bored again christian« Que ce livre de la loi ne  s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement  selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes  entreprises, c’est alors que tu réussiras. » Josué 1 :8.
Le verbe méditer vient de l’hébreu hagah qui veut  dire prononcer ou encore grommeler. Il  y a donc là l’idée de répéter ou de  ressasser sans cesse dans sa tête ou en chuchotant le contenu de la loi de façon  à ce que cela occupe constamment nos pensées. Cela est d’ailleurs attesté par le  début du verset qui dit : « Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta  bouche ». Or nous savons que nos actions sont le prolongement de nos pensées.  Ainsi, plus on consacre sa réflexion sur la Parole, plus on devrait avoir des  facilités à la mettre en pratique.
Remarquons aussi qu’on nous demande de méditer la  loi « pour agir fidèlement selon tout ce qui est écrit ». Notons bien  l’importance des mots qui soulignent l’idée d’une quête volontaire, assidue et  obstinée des moyens pour concrétiser la mise en pratique de la  loi.
Combien parmi nous ont-ils ce rapport avec les  Écritures et les méditent réellement jour et nuit ?  Combien parmi nous,  lorsqu’ils sont confrontés à une difficulté ou lorsqu’ils doivent prendre une  décision, ouvrent-ils la Bible pour voir si Dieu donne une recommandation  spécifique pour la situation qui nous concerne ? Très peu, la plupart du temps  nous ignorons cette recommandation du Seigneur de laquelle dépendent pourtant le  succès et la réussite non seulement pour ce siècle mais aussi et surtout pour  l’éternité.
«  Priez sans cesse » (1 Thessaloniciens 5  :17), voici le verset le plus court de la Bible mais certainement pas celui qui  est de la moindre importance. Beaucoup parmi nous négligent la prière parce que  cela les ennuie ou parce qu’ils estiment, une fois de plus à tort, que c’est une  option. Pourtant, dans ce tout petit verset nous avons un impératif, une  exigence qui est d’être continuellement dans une attitude de prière. Si aux yeux  du Seigneur la prière était de l’ordre de l’option, il n’aurait certainement pas  demandé qu’on prie sans cesse. D’ailleurs, il n’a pas omis de nous expliquer les  raisons pour lesquels nous devions avoir une vie de prière assidue : « Veillez  et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation ; l’esprit est bien  disposé, mais la chair est faible » (Matthieu 26 :41).
« Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous  ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître  debout devant le Fils de l’homme. » Luc 21:36.
L’échec ainsi que les chutes à répétition dans le  péché peuvent donc s’expliquer aisément par la négligence de ces deux passages  bibliques.
« Celui qui veille sur sa bouche garde son âme ;  Celui qui ouvre de grandes lèvres court à sa perte » Proverbes 13  :3.
« Que votre parole soit oui, oui, non, non ; ce  qu’on y ajoute vient du malin. » Matthieu 5 :37.
« Je vous le dis : au jour du jugement, les hommes  rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée » Matthieu 12  :36.
« Sachez-le, mes frères bien-aimés. Ainsi, que tout  homme soit prompt à écouter, lent à parler, lent à se mettre en colère » Jacques  1 :19.
Voici des versets sur lesquels les chrétiens  méditent peu ( moi la première d’ailleurs) et pourtant ils nous mettent en garde  quant au mauvais usage de la langue notamment par le bavardage. Souvent nous  nous méfions de l’impudicité ou de la convoitise et nous avons raison mais nous  veillons rarement sur notre bouche alors qu’il est clairement dit que nos lèvres  peuvent devenir l’instrument de Satan et que celui qui parle trop et à tort et à  travers s’expose à la mort. Combien parmi nous écoutent d’avantage qu’ils ne  parlent ?
Parlons à présent d’amour.
Jésus a dit : « Tu aimeras ton prochain comme  toi-même » (Matthieu 23 :29). Après le fait d’aimer Dieu plus que tout, c’est le  deuxième plus grand commandement. Combien sommes-nous déterminés à appliquer à  la lettre ce commandement ?
Si nous l’appliquons, cela signifie que nous devons  faire passer nos intérêts au second plan et accorder une grande considération à  chacun de nos semblables. Est-ce vraiment le cas ?
« Que personne ne cherche son propre intérêt, mais  que chacun cherche celui d’autrui. » 1 Corinthiens 10 :24.
« Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine  gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus  de vous-mêmes » Philippiens 2 :3.
L’amour envers son prochain se traduit par des actes  concrets parmi lesquels il y a cette recommandation de Jean-Baptiste : « Que  celui qui a deux tuniques partage avec celui qui n’en a point, et que celui qui  a de quoi manger agisse de même » (Luc 3 :11). Ce texte n’a rien de  métaphorique, il a vocation à être appliqué littéralement autant de fois que  possible. Dans les faits, on constate que même les chrétiens sont pingres. Ils  aiment recevoir gratuitement mais peu sont enclins à donner. Combien rechignent  à se priver  du sandwich qu’ils mangent à la pause déjeuner   pour  nourrir un de ces mendiants  dont le ventre crie famine ?  Combien accumulent des biens et ont du mal à se débarrasser ne serait-ce que du  superflu pour en faire profiter les plus démunis ? Or la Bible nous met en garde  contre ce genre d’attitude qui peut nous amener à perdre notre  salut.
« Il y avait un homme riche, qui était vêtu de  pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie. Un  pauvre, nommé Lazare, était couché à sa porte, couvert d’ulcères, et désireux de  se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche ; et même les chiens  venaient encore lécher ses ulcères. Le pauvre mourut, et il fut porté par les  anges dans le sein d’Abraham. Le riche mourut aussi, et il fut enseveli. Dans le  séjour des morts, il leva les yeux ; et, tandis qu’il était en proie aux  tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein. Il s’écria : Père  Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu’il trempe le bout de son  doigt dans l’eau et me rafraîchisse la langue ; car je souffre cruellement dans  cette flamme. Abraham répondit : Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes  biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne ; maintenant  il est ici consolé, et toi, tu souffres » Luc 16 :19-25.
Beaucoup se fourvoient en pensant qu’ils ne sont pas  concernés par cette histoire car ils ne se considèrent pas comme étant riches.  Certes, tout le monde ne roule pas sur des montagnes d’or, mais n’oublions pas  que de la même manière qu’il y a plus riche que soi, il y a aussi plus  pauvre.
Il est impossible ici de citer tous les passages  bibliques négligés ou oubliés. De toute façon ce n’est pas le but. Ce court  message est là pour nous interpeller chacun. Saisissons une fois de plus  l’occasion de reformer nos voies et de pratiquer avec soin toute la Parole car  c’est ainsi que nous deviendrons parfaits et aurons largement part à l’arbre de  vie.
« Mettez en  pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant  vous-mêmes par de faux raisonnements. » Jacques 1:22

http://www.lesdokimos.org/2014/04/23/ces-passages-bibliques-que-lon-neglige



20/05/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres