Les Trompettes

Les Trompettes

Est-ce que ça vaut la peine d'abandonner sa vie à christ (Par une trompette)

Le christianisme a un prix élevé. Dans 1 Jean 2, 6 il est écrit : "Celui qui dit qu'il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui- même." Si tu veux être chrétien, la Bible dit que tu dois abandonner ta propre volonté et vivre la vie que Jésus vivait. Être un chrétien signifie : "Ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi." (Galates 2, 20) Ce n'est pas un simple passe-temps. Cela exige ta vie entière.
Qu'est-ce qui peut bien valoir la peine que tu donnes ta vie entière et que tu ne peux pas recevoir autrement ? Qu'apporte le christianisme de tellement particulier pour que tu doives abandonner ta vie pour l’obtenir ? Cela vaut-il vraiment la peine d'être chrétien ?"
Tu perds ta vie lorsque tu dis : "D'accord, Seigneur, j'ai décidé de te donner toute ma vie, fais de moi ce que tu veux. Je ne viendrai pas interférer."
"Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera."(Matthieu 16, 25) Que signifie perdre sa vie à cause de lui ? Et que signifie la trouver ? Perdre ta vie c'est abandonner ta propre volonté. C'est lorsque tu dis : "D'accord, Seigneur, j'ai décidé de te donner ma vie, fais de moi ce que tu veux, je ne viendrai pas interférer."
La trouver, c'est lorsque le Seigneur te répond : "Merci, je vais prendre soin de toi et te donner une paix et une joie qui dépassent toute mesure, dés maintenant et pour l'éternité."  Mais il faut d'abord que tu abandonnes ta propre vie.
C'est comme si tu étais dans une voiture et que tu n'étais pas très doué pour conduire. Si tu laisses Dieu entrer et te donner des instructions, tu découvres que le chemin par lequel il te fait passer est meilleur que celui où tu étais auparavant. Et peut-être que tu essayes parfois de tourner le volant dans une autre direction quand tu voies un virage arriver et que tu ne sais pas ce qui t'attend derrière. Il peut être difficile de lui faire confiance en toutes choses. Mais aussi longtemps que tu ne seras pas dans cette attitude de cœur, Dieu ne pourra pas travailler dans ta vie. Il ne peut pas t'aider tant que tu insistes pour faire les choses à ta façon.
Quand Dieu te dit que maintenant tu dois t'asseoir et être patient, alors que tu ne souhaites que t'arracher les cheveux et crier ta frustration, c'est à ce moment-là que tu peux lui montrer que tu as réellement abandonné ta propre volonté.
Tout abandonner pour Dieu ne se fait pas automatiquement. La Bible dit qu'il faut combattre et aller de l'avant. C'est quand Dieu te dit maintenant tu dois t'asseoir et être patient alors que tu ne souhaites que t'arracher les cheveux et crier ta frustration, que tu peux lui montrer que tu as réellement abandonné ta propre volonté. C'est à ce moment-là que tu peux dire : "Seigneur non pas ma volonté mais la tienne." Et si tu fais cela, il t'aidera à vaincre et même si ces pensées viennent "je ne veux pas, je n’ai pas envie, j'ai de meilleurs idées sur ce que je devrais faire", je peux dire "ce n'est plus moi qui vis mais c'est Christ qui vit en moi." C'est quand tu fais cela que Dieu te donne la victoire !
Et tu deviens plus heureux que jamais auparavant.
Ta vie entière est remplie d'opportunités comme celle-là. Qui n'a pas senti maintes et maintes fois que la chair voulait s'élever dans sa vie intérieure ? Qui n'a pas senti que la colère, l'impatience, la jalousie, l'envie et les convoitises étaient très profondément ancrées dans notre nature ?
Cette petite voix qui dit : "Je ne peux pas abandonner ma vie. J'en ai besoin. Je ne veux pas vivre comme Jésus. Je veux faire ce qui me plaît. Pourquoi devrais-je faire les choses comme Dieu le veut ? Qu'est-ce que j'y gagne ?"
Ce que tu y gagnes ? C’est que Dieu te rendra heureux ! Tu ne sais pas comment te rendre heureux toi-même. Tu penses que si et tu penses même que tu es heureux actuellement, mais vivre selon ta propre volonté, c'est le plaisir éphémère du péché ! C'est un bonheur froid et vide qui s'estompe rapidement et te laisse dans un état pire que celui dans lequel tu étais auparavant.
Ne cherche pas à sauver ta propre vie, sinon tu la perdras. Tu la perdras si tu essaies d’être heureux d’une façon qui ne peut pas produire de résultat. Perds ta vie volontairement, donne-la à Dieu. Alors tu obtiendras une vie heureuse. Et toutes les années que tu passeras ici sur terre seront remplies de joie. Et cela ne s'arrête pas là. Dieu t'aime tellement qu'il veut que tu sois heureux pour l'éternité, après que ta vie sur terre sera terminée – après avoir passé ta vie à dire "Oui, je veux faire la volonté de Dieu au lieu d'obéir à mes convoitises" - tu recevras une autre vie, bien meilleure que la première, et qui ne sera pas limitée à environ 80 ans. Ce sera une vie éternelle !
C'est comme si tu t’accrochais à tout prix à une petite bougie à la flamme vacillante alors que tu as le soleil à ta disposition ! Quand tu demandes : "Cela vaut-il vraiment la peine ?" Il faut que tu comprennes que c'est un « marché ». Tu échanges ton ancienne vie, pleine d'incertitude et de plaisirs vains contre une vie entièrement nouvelle. Cette vie est tellement bonne que tu ne peux même pas la comparer à l'ancienne. Ce serait comme tu t’accrochais à tout prix à une petite bougie à la flamme vacillante alors que tu as le soleil à ta disposition !
Cela ne vaut-il pas le coup ? Cela ne vaut-il pas le coup d'abandonner ton ancienne vie en échange du salut et d'une joie éternelle ? Dieu attend que tu abandonnes ta vie pour qu'il puisse remplir sa part du contrat. Il souhaite ce qu'il y a de mieux pour toi, fais simplement le premier pas.



28/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres