Les Trompettes

Les Trompettes

REVEILLES-TOI, TOI QUI DORS


L’histoire de l’église depuis sa naissance jusqu’à nos jours est caractérisée par un temps de réveil, c.-à-d. de gloire qui se traduit par la manifestation de la présence de Dieu sous divers aspects; la vie et un temps de sommeil spirituel représentant l’apostasie, le péché, l’inactivité, le manque de sanctification; la mort.

 

L’état actuel de nos assemblées rongées par le péché et la mondanité met en exergue l’apostasie irréversible; seule l’église fidèle constituée d’une partie de chrétiens avisés se prépare au retour du Seigneur et s’attend à un véritable réveil spirituel.

 

Bien que le réveil soit l’œuvre du Saint Esprit, chaque disciple du Seigneur doit le désirer et s’y attendre fermement. Nous devons prendre conscience et agir dans le sens à permettre au Saint Esprit d’accomplir son œuvre de réveil dans nos vies personnelles, ainsi que sur l’ensemble de son église.

 

Soyons les acteurs de la dernière vague du réveil qui inaugure notre réunion avec Christ dans les airs afin de prendre part aux noces de l’agneau.

 

En méditant sur Ephésiens 5 : 14 et Romains 13 : 11, nous comprendrons le sens de la recommandation de l’apôtre Paul  et cela nous permettra de bien nous situer par rapport à notre position concernant le retour du Seigneur.

Parlons quelque peu du sommeil de manière générale.

 

Etapes du sommeil:

 

L’assoupissement : le fait de sommeiller ou l’état d’une personne à moitié éveillée, à moitié endormie. Les paupières deviennent lourdes, et  elle est poussée à s’endormir.

 

Spirituellement, cette étape peut constituer le début d’un profond sommeil qui aboutira à l’apostasie totale si on n’y prend garde. Souvent la personne qui s’assoupit ne reconnaît pas qu’il entre dans la phase de sommeil parce qu’il peut entendre ce qui se dit, quand bien même il lutte avec le sommeil.

 

Il suffit pour lui de prendre conscience de son état, de se lever et d’agir.

 

L’inactivité entraîne à l’assoupissement. Proverbes 24 :33

 

L’église de Sardes dans Apocalypse 3 :1-4 se passait pour  vivant, bien que mort spirituellement. Il n’y avait plus la vie de l’esprit malgré les œuvres  qu’elle pouvait  pratiquer. Nos œuvres ne peuvent pas impressionner le Seigneur, car lui seul connaît notre for intérieur.

 

- La somnolence : c’est l’assoupissement peu profond.

- Spirituellement, le feu de l’esprit n’y est plus et on se retrouve dans un syncrétisme.

 

- C’est aussi le cas de plusieurs assemblées  aujourd’hui, le péché a chassé la gloire de Dieu pour la remplacer par la beauté extérieure et la vaine gloire. Ce ne sont que des tombeaux blanchis, nous dit le Seigneur dans Matthieu 23 : 27.

 

- La somnolence : c’est l’assoupissement peu profond.

 

- Le profond sommeil : c’est l’état d’inactivité, d’inertie.

 

Du point de vue biblique,  cette étape est caractérisée par l’apostasie, l’absence de la gloire de Dieu, l’aveuglement spirituel et la vie de péché. C’est donc la mort spirituelle qui s’installe convenablement. Ephésiens 2 : 1-3, Apocalypse 3 : 14- 21

 

A ce stade, on peut tout tenter mais rien ne marchera et pour dissimuler ce sommeil on se livre à l’activisme. C’est la religiosité qui s’installe avec tout son formalisme ; incapable de vivre dans la sanctification, de dénoncer le péché et de vivre à l’opposé du monde.

 

Au fait l’église ne joue plus son rôle du sel de la terre et de  lumière du monde, bien au contraire elle est inféodée dans le monde qu’elle courtise.

 

COMMENT SE REVEILLER ?

 

A la base d’un véritable réveil spirituel nous retrouvons  cinq éléments-clés :

 

Un cœur qui soupire et désire la présence de Dieu. Psaumes 42:1

La présence de Dieu qui se traduit par la manifestation de sa puissance et sa magnificence : la gloire de Dieu ; inspirant sa crainte. Actes 5 : 1ss ; Actes 9 : 31

L’action puissante du Saint Esprit qui entraîne à la conviction du péché et à la repentance sincère. Actes 2 : 37-38

L’obéissance à la parole de Dieu qui se traduit par la vie de Christ et la manifestation des fruits de l’esprit. Jean 13:17; Jacques 1:22 ; Galates 5:22-23

Jésus Christ est placé au centre de tout : adoration, service. Apocalypse 2:1. Pour y arriver, sans que cela ne soit une formule toute faite, il est nécessaire de :

Prendre conscience de l’état dans lequel on se trouve, en vue d’une repentance profonde et sincère. Apocalypse 3:2 

Prendre la décision de se lever  dans la prière, la vie de sanctification, l’obéissance et la soumission à la parole de Dieu. Matthieu 26 : 41

Recevoir l’éclairage du Seigneur. Esaïe 26:19, 60:1Le Seigneur fera briller sur la personne réveillée la clarté de sa lumière, qui est la vérité divine.

Veiller  à sa vie spirituelle et à la parole prophétique. II Pierre 1 : 19

Veiller  à l’état de son cœur. Luc 21 : 34-36

Remplir constamment sa lampe d’huile (la parole de DIEU et le Saint Esprit)

Servir continuellement le Seigneur, sans relâche.

 

Bref, le réveil  spirituel implique la prière, le sacrifice et la foi. Actes 2: 47

 

Nous devons sortir du sommeil spirituel en vue de nous revêtir de Jésus Christ., et bannir toute forme de distraction; d’oisiveté et de formalisme religieux. C’est ainsi que le Saint Esprit nous ravivera. Ezéchiel 47 : 9

 

Nous devons soupirer après le réveil du temps de la fin ; car le Seigneur viendra prendre l’église dans la gloire, sans tâche, ni ride, ni rien de semblable. Le Seigneur est prêt à remplir le cœur assoiffé et désireux de voir sa promesse s’accomplir.

 

La nuit représente le péché, l’obscurité, les ténèbres épaisses. Dépouillons-nous des œuvres des ténèbres pour attendre du ciel ce qui nous a été promis; Jésus Christ notre vie. Colossiens 3 : 1ss

 

Ce message s’adresse aux véritables  enfants de Dieu qui souffrent à cause du mauvais état de nos assemblées et qui veulent voir le Seigneur intervenir promptement. Le jour arrive où le soleil levant paraîtra pour nous éclairer par sa justice.

 

Puissions-nous de concert avec l’Esprit dire : viens Seigneur.

 

Parabole du Seigneur : L’ivraie Et Le Blé

 

Dans Matthieu13 : 24-30, le Seigneur donne à ses disciples une parabole ou similitude pour illustrer ce à quoi ressemble le royaume de Dieu. Plusieurs leçons peuvent être tirées de cette similitude, nous nous attarderons seulement sur un fait : «pendant que les gens dormaient,  son ennemi  vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla ».

 

La nuit représente l’obscurité, le temps d’apostasie, de ténèbres et le sommeil c’est l’apostasie. C’est le temps où nous sommes arrivés, beaucoup d’enfants de Dieu sont endormi et le diable s’est infiltré dans les assemblées à travers ses suppôts. Il faut avoir l’esprit du Seigneur pour discerner qui est véritablement enfant de Dieu, sinon on se laissera entraîner dans la séduction. II Corinthiens 4 : 3-4

 

La prudence est requise pour chaque enfant de Dieu qui désire servir efficacement le Seigneur. Matthieu 7: 15-16.

 

Beaucoup d’assemblées sont devenues des quartiers généraux des sorciers, magiciens, occultistes et autres ; et pourtant, en tant que maison de Dieu, notre fonction principale c’est la prière sous tous les aspects. Matthieu 21: 13.

 

Pour voir la gloire de Dieu, il faut que la maison de Dieu que nous sommes et non une quelconque bâtisse soit nettoyée de fond en comble par une vie de sanctification et de consécration à Dieu. Matthieu21 : 14; Hébreux 3 : 6.

 

Nous devons nous exposer à la lumière de la parole de Dieu et du Saint Esprit. Jean 17 : 17; I Thessaloniciens 5 : 23.

 

Puisse le Seigneur se servir de nos vies comme de simples vases qui se remplissent de sa personne.

 

PAROLE DE SAGESSE : PROVERBES 4 : 13

 

Ce proverbe nous parle de l’instruction, qui est la vie.

 

Nombre de malversations orchestrées aujourd’hui même au sein des assemblées  sont attribuables au manque, sinon à  la non-application de l’instruction reçue.

 

Une bonne instruction permet de rester sur la bonne voie, malgré les diverses tentations. Proverbes 22 : 6

 

Instruire dans ce texte a le sens d’initier, c.-à-d. montrer le chemin à suivre, et pourtant nous savons que Jésus Christ est le chemin.

 

Les parents chrétiens ont la responsabilité de conduire leurs enfants dans la voie du Seigneur dès leur bas âge; en servant de modèles pour ces derniers. Qu’est-ce qu’un enfant peut retenir des parents bagarreurs, menteurs, impudiques?

 

I Timothée 5 : 8 ; Deutéronome 6 : 6-8.

 

Il est de la responsabilité des enfants de ne pas s’écarter de l’instruction reçue de leurs parents et surtout que celle-ci est basée sur la parole de Dieu.

 

Le mot retenir dans proverbes 4 : 13 signifie être ferme, être courageux, être résolu ; ce qui vaut la peine pour résister aux vagues de séductions galopantes en ce temps de la fin.

 

Gloire soit rendue à Dieu parce que dans ce dernier temps, nos fils et nos filles témoignent du Seigneur sous l’inspiration du Saint Esprit. Actes 2 : 17

 

Puisse le Seigneur remplir nos enfants de force afin qu’ils ne tombent pas dans le filet de l’ennemi.

 

5. APPEL A LA REPENTANCE :

 

Aujourd’hui comme au temps d’Israël, le Seigneur nous appelle à nous repentir de notre incrédulité.

 

Dans l’épître aux Hebreux4 : 2, un important avertissement nous est présenté au sujet de la marche d’Israël avec Dieu.

 

Sachons que nous ne sommes pas meilleurs que ce peuple sur qui Dieu avait  premièrement jeté son dévolu; saisissons sa grâce et instruisons nous de leur marche pour ne pas succomber.

 

Cette portion de l’écriture nous atteste qu’ils ont manqué d’entrer dans le repos de Dieu, parce que la bonne nouvelle qu’ils ont reçu n’a pas trouvé  de foi en eux.

 

Le manque de foi ou l’incrédulité nous bloque la porte du ciel, car sans la foi il est impossible d’être agréable à Dieu. Hébreux 11 : 5-6 

 

C’est par la foi que nous venons à Christ, et c’est aussi par elle  que nous espérons nous présenter un jour dans sa présence, ce qui nous oblige à nous sanctifier constamment. Hébreux 12 : 14; I Pierre 1 : 15-16

 

Bien de fois, nous nous montrons incrédules par nos attitudes et cela attriste le Seigneur. Il a réprimé avec sévérité le manque de foi de ses disciples et a loué la foi des étrangers. Matthieu 8 : 10

 

CAUSES DE L’INCREDULITE :

 

La chair : notre nature déchue a toujours tendance à douter. Matthieu 17 : 16-17

La peur d’affronter l’obstacle : l’ampleur de l’obstacle ou la gravité de la situation peut  remettre en cause notre foi, malgré la parole reçue. Matthieu 14 : 30

Le silence apparent du Seigneur face à une situation donnée: malgré tout silence apparent, le Seigneur reste au contrôle de toute situation. Matthieu 8 : 24-25

L’épreuve de temps : plus le temps d’attente se prolonge apparemment, plus la foi régresse.  Nous avons besoin de surmonter toute épreuve avec patience. Exode 32 : 1, Pierre 3 : 20 ; Hébreux 6 : 12

Le diable : nous savons tous que le diable est notre ennemi de tout le temps, et chaque jour il nous lance les traits enflammés afin de nous empêcher à poursuivre notre marche par la foi. Matthieu 4 : 1-4; Ephésiens 6 : 16; I jean 5 : 4

                                                      

INDICES DE L’INCREDULITE :

 

Les inquiétudes. Matthieu 6 : 31-34 ; Jean 14 : 1

L’incertitude, l’instabilité. Ephésiens 4 : 14

Les murmures, les critiques. I Corinthiens 10 : 10

Le manque d’engagement dans l’œuvre du Seigneur. II pierre1 : 8

Le manque de fermeté. Esaïe 26 : 3; Psaumes 84 : 5

 

Puissions-nous dire comme Pierre: Seigneur sauve nous de notre manque de foi.

 

QUE PEUT-ON RETENIR DE  TOUTES CES CONVENTIONS BIBLIQUES ?

 

Lorsque nous parcourons les rues de nos villes, ces jours-ci, nous pouvons lire à travers les affiches autant d’invitations, conviant les enfants de Dieu aux différentes conventions.

 

Que de thèmes bien présentés ! Que d’affiches artistement travaillés, présentant ‘’les hommes de Dieu’’ ! Que de titres pour élever les ‘’ ministres de Dieu’’ : Eminence, révérend, notre père,… la liste est loin d’être exhaustive.

 

Qu’à cela ne tienne, examinons de près l’impact de ces conventions sur la vie spirituelle des membres et dans la société.

 

Quelle image présentons-nous au monde, Jésus Christ est-il glorifié dans  nos  assemblées ?  Quel parfum dégageons-nous devant le Seigneur ? Quel est l’état spirituel de nos assemblées et de nos dirigeants  religieux? Quel message présentons-nous ?

 

Nous laissons à chacun l’occasion de répondre à ces questions qui ont fait l’objet de notre observation.

 

Néanmoins, la parole de Dieu renferme aussi bien des avertissements que des directives précises de la part du Seigneur, nous permettant de discerner le temps où nous sommes, voici quelques-uns :

 

Ayant  l’apparence de la piété, mais  reniant ce qui en fait la force (II Timothée3 : 5a) : combien ne rejettent ils pas Christ, le mystère de la piété ; Dieu se manifestant dans la chair ?lorsque nous rejetons l’évangile du royaume au profit de l’évangile terrestre, n’est-ce pas Christ que nous rejetons ? Notre évangile élève t – il Jésus Christ ou les hommes ? I Corinthiens 2 : 2

 

Qu’est ce qui reste de nos organisations religieuses sinon une coquille vide, une fontaine sans eau, une parure extérieure.

 

Eloigne toi de ces hommes-là (II Timothée 3 : 5b) : Paul exhorte Timothée, sous l’inspiration de l’esprit de Dieu, non pas de réfléchir deux fois, ni de compatir avec eux ou de prier pour ces hommes mais plutôt de s’éloigner d’eux.

 

S’éloigner, du grec ‘’apotrepo’’, signifie : fuir.

 

Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie… (Colossiens 2 : 8); les mots ci-après méritent d’être examinés :

 

Proie, du grec ‘’sulagogeo’’; signifie : conduire hors de la vérité et assujettir à sa domination. Honnêtement, ce n’est pas la situation de plusieurs enfants de Dieu qui assistent aux différentes éditions des conventions, sont-ils réellement libres ? Chacun n’est-il pas un capital financier, question de bien l’exploiter pour en tirer un bénéfice important ?

 

Philosophie : amour de la sagesse, quelle sagesse enseigne t- on aujourd’hui ? N’est-ce pas celle du monde? Comment réussir dans la vie, comment influencer le monde par la richesse, et pourtant le royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper le regard des hommes. La bible ne dit-elle pas que le monde connaitra par l’église la sagesse infiniment variée  de Dieu, qui est Jésus Chris? Ephésiens 3:10,  Proverbes 8 :1ss

 

Tromperie : du grec, ‘’apate’’ signifie : séduction; non seulement ils séduisent par le faux message mais aussi par les affiches attrayantes avec des «  invités  de marque » 

 

Tradition : du grec ‘’ paradosis’’ signifie : rituel. N’est-ce pas là le cas, qu’est ce qui change dans ces conventions malgré autant d’éditions  organisées?

 

Le peuple de Dieu est fatigué, il a besoin de la nourriture qui vient du trône et qui le prépare à l’enlèvement. Matthieu 24 : 45

 

Rudiment : du grec, ‘’stoichion’’ signifie : élémentaire ; il n’y a rien de substance dans ces conventions sinon les choses élémentaires du monde, il suffit seulement de lire le thème pour s’en rendre compte. Matthieu 6:32

 

Ils détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables (II Timothée 4:4) : les gens ne supportent pas la vérité, ils préfèrent écouter les fables (muthos en grec, qui donne discours, invention). Le message de la repentance et de la sanctification n’est pas accueillie par plusieurs.

 

Lorsque le fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi ? (Luc 18 : 8) : le combat de la foi pour garder la saine doctrine, l’évangile de Christ selon les termes laissés par ses apôtres doit être la préoccupation de chaque disciple du Seigneur tous les jours, tandis que ceux qui sont égarés,  égareront plusieurs.

 

Ouvre les yeux, brebis du Seigneur. Lis attentivement ce message, médite sur les versets qui sont présentés et laisse toi guider par le Saint Esprit, Jésus-Christ t’éclairera. II Corinthiens 3:16-18

 

Amen, gloire à l’époux !

 



18/04/2013
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres